Mandat d’Engagement

Financial Technologies (FT) opère uniquement sur mandat, pour tout type d’intervention. FT s’active uniquement quand elle est en possession d’un mandat spécifique. Un tel mandat est recueilli directement auprès de l’Ayant droit économique Commettant. Avoir un mandat lie mutuellement Commettant et Advisor à tenir une conduite professionnelle et permet de créer les conditions idéales pour une intervention efficace. Celui qui opère sans un mandat spécifique agit à titre indéfini, de manière passible d’incompréhension et, souvent, n’est pas en mesure d’obtenir des références suffisamment valables pour obtenir un mandat des contreparties les plus intéressantes et qualifiées. Le mandat joue un rôle disciplinant essentiel, autant pour le Client que pour l’Advisor. Les ressources mises à disposition par le Commettant restent bien sûr d’une importance cruciale, mais toujours dans le cadre d’une correcte coordination de la part de l’Advisor.
Haut de page

Pricing et risque Entrepreneurial

Dans les services offerts, le risque Entrepreneurial est et reste du Commettant. En qualité d’Advisor, FT a été rémunérée pour la contribution professionnelle apportée. Le Pricing est toujours concordé ad hoc avec le Commettant, après avoir compris quelles sont ses attentes. La rétribution de FT pour l’activité de Conseil effectuée est toutefois structurée selon un schéma assez courant ; elle est composée d’une Commission de travail (Working fee) pour l’activité opérationnelle effectuée et d’une Commission de succès (Success fee), due seulement en cas de bon résultat de l’opération, sur laquelle nous voulons nous mesurer en tant qu’Advisor. Par Policy interne, FT n’assume pas de mandats pour lesquels elle est appelée à assumer en première personne le risque d’Entreprise, car cela nuirait à la juste position de neutralité qui convient à l’Advisor, en risquant de compromettre la professionnalité avec laquelle FT désire se dédier à chaque mandat.
Haut de page

Assessment & Business Planning

Bien entendu, avant de lancer une quelconque activité de recherche sélective de capitaux et de financement auprès de Consortium privés ou autres Investisseurs, FT tient à vérifier et comprendre quels sont les contours précis de l’opération. Cela se révèle possible seulement en rédigeant au préalable, un plan stratégique, industriel et financier explicite et partagé, qui se traduit en un Mémorandum d’Offre précis et attrayant.
Haut de page

Attente définie au préalable avec le Commettant

L’expérience démontre que l’erreur plus fréquente commise par les Promoteurs d’initiatives de finance d’Entreprise est celle de s’attendre à être rétribués par le Partenaire financier identifié plutôt que, après un lapse de temps, par la réalisation de l’opération elle-même. L’attitude décrite est compréhensible, si on tient compte que bien souvent le promoteur d’un projet a investi, en amont, du temps et des ressources importantes dans la conception et dans le développement de l’idée outre que pour le lancement de l’initiative Entrepreneuriale. Cela explique pourquoi il attend impatiemment de rentrer dans les frais (souvent élevés) soutenus. Toutefois, il est indispensable que le plan financier soit caractérisé par des logiques attentives et soumis à la plus rigoureuse discipline. Les deux parties doivent être convaincues de réaliser une bonne affaire, selon un modèle de coopération transparent et honnête. Les décisions les plus importantes sont prises d’un commun accord et font office d’obligation. La souscription d’une déclaration d’intérêt ne signifie pas nécessairement que la négociation aboutira; parfois se sont des détails apparemment banals à engendrer des divergences d’opinion sans solutions. Une communication transparente permet de neutraliser en temps utile la plus grande partie des possibles sources de conflit. En outre, parce que le partenariat souhaité pourrait se révéler impossible à réaliser malgré les meilleurs préambules, il convient bien de prévoir une stratégie de sortie raisonnable et satisfaisante.
Haut de page

Ligne de conduite et rôle clair dans la négociation

Se lancer dans la négociation sans y être préparé est une très grave erreur à éviter. En qualité d’Advisor FT négocie pour le compte du Commettant sur la base de critère définis au préalable. La présence du promoteur de l’opération sert exclusivement à mettre en évidence les aspects techniques et qualitatifs, pour susciter le juste intérêt des interlocuteurs à adhérer à l’initiative. La gestion de la négociation est de la compétence de FT, afin que le promoteur n’affaiblisse pas intentionnellement sa position pendant la négociation. La ligne de conduite est établie au préalable et définie entre Commettant et FT. Par la suite, le Commettant doit s’y tenir scrupuleusement. Les investisseurs et leurs Advisors, nos interlocuteurs habituels, sont habiles à saisir et emphatiser les éventuelles faiblesses du projet ou les carences relationnelles du Commettant (misent parfois en avant involontairement par le Commettant lui-même, n’ayant pas de connaissances des dynamiques professionnelles qui caractérisent l’intervention de l’Advisor) et d’en profiter. Les collaborations représentent des immenses défis également du point de vue émotif. La confiance réciproque et l’estime sont des éléments avec lesquels nous ne pouvons pas faire abstraction mais sur lesquels construire un Conseil personnalisé et une stratégie de négociation efficace.
Haut de page

Ligne directe entre Commettant et Promoteur

FT intervient uniquement après avoir connu personnellement l’Ayant droit économique de l’opération et pris acte de la consistance de la filière d’éventuels intermédiaires, et du rôle joué par ces derniers.
Haut de page

Ingénierie professionnelle des solutions techniques

Les instrumentations techniques doivent être utilisées de manière savante et avisée, les solutions doivent être confectionnées sur mesure, personnalisées en fonction des objectifs voulus. Au moment de la conception des solutions opérationnelles, nous effectuons de rapide analyses et scénarios basés sur Stress Test, visant à limiter au maximum les risques et les coûts liés à l’implémentation des solutions retenues. L’objectif de ces analyses est celui de structurer l’opération de la manière la plus convenable par rapport aux réelles exigences du Client.
Haut de page